Articles et Dénonciations | Justiça nos Trilhos

Articles et Dénonciations | Justiça nos Trilhos

La justice sur les rails La vie du peuple et la compagnie Vale do Rio Doce

au long de la voie ferrovière “Carajás”

Réponse d’action révendiquée par la justice et le respect du milieu ambiental

Histoire\ contexte

Découvert par des grandes entreprises transnationales à l’époque de la dictature militaire, la région du Brésil connue comme “Carajás” est une grande province minéralogique située dans l’Amazonie orientale, qui contient le meilleur réserve mondial du fer de haut calibre, d’importants réserves de magnésium, du cuivre, de bauxite, du nikel, de l’or et d’autres richesses minières.

En plus d’amples possibilités d’exploitation forestières, la région compte avec d’énormes potencialités hydroélectriques. L’exploitation minière du fer dans la savane de Carajás située á l’est de l’état de Pará, a commencé au cours des années 60 et a gagné un grand impact durant des décennies suivantes. Quand à l’entreprise transnationale, la compagnie ‘Vale do Rio Doce’ (aujourd’hui Vale) a assumé le contrôle total de l’exploitation des ressources minières dans la région et a crée en 1979 le programme du grand Carajás, avec la finalité de produire les ressources minières industrielles pour le ravitaillement sur le marché international.

Pour consolider cet ambitieux projet, les oeuvres d’infra-structures de grands impacts comme par exemple l’usine hydro-électrique de Tucurui au sud-est de Pará, le port de ponte de bois à Saint Luis- Maranhão ( Port de grand mouvements de charges du nord, nord-est et voie ferrée Carajás) et tant d’autres ont éte réalisées.